Biophilie, LA NOUVELLE PROPOSITION D’IBEFLORA LABS

Bosco Verticale
Milan (Milan) 2014. Résidentiel, de l’auteur Stephano Boeri.
IKEA Vienne
Nouveau magasin IKEA, Vienne 2021. Commercial.
Campus Repsol
Siège social. Bureaux. Architecte, Rafael de la Hoz.
Espai Verd
Valence 1991. Résidentiel. Architecte, Antonio Cortes.
Maison Stepping Park
Ho CHi Minh 2018. Logement particulier. Architecte, Vo Trong Nghia.
Azurmendi
Bilbao 2012. Restaurant Eneko Atxa.
Précédent
Prochain

Après quelques mois d’arrêt, Iberflora récupère le volume II de son laboratoire d’idées, qui pariera sur le lien avec la nature et défendra la nécessité d’espaces verts dans tous les domaines de la société, une réalité qui est devenue encore plus évidente après les mois vécus en détention.

Valence, juin 2020.- Iberflora, la foire internationale des plantes et des fleurs, paysagisme, technologie et bricojardin qui se tient du 6 au 8 octobre à Feria Valencia, s’est réuni aujourd’hui pour finaliser les détails de ce qui sera la deuxième édition d’Iberflora Labs, le premier espace de réflexion et d’innovation dans le secteur des plantes et jardins en Europe.

Dans le volume II, Iberflora Labs parlera de biophilie (ou l’amour de la nature) et se concentrera sur la conquête du vert dans la maison, dans les espaces commerciaux, bureaux et tout autre espace public. Une idée qui, de plus, après l’enfermement a pris une importance particulière. La maison a été le principal protagoniste de ces derniers mois et les gens se sont réfugiés en elle.

« Le jardin, la terrasse, plantes ont repris de l’importance pour le bien-être qu’elles. En plus de la qualité de vie et de la purification de l’air, ils ont toujours été là, ils nous ont fait beaucoup de compagnie », Miguel dit Bixquert, directeur de Iberflora, ajoutant que le thème de ce deuxième volume, pensé il ya plusieurs mois, s’intègre parfaitement à tout ce qui est vécu dans le monde entier.

aujourd'hui, bio-filia est de retour à des nouvelles complètes. Avec plus de 50% de la population mondiale d’aujourd’hui vivant dans des villes de plus de 300.000 habitants, et avec une prévision pour 2050 que ce pourcentage atteint le 70% population, il devient absolument nécessaire de revoir les espaces dans lesquels nous vivons, nous travaillons et nous divertir.

En fait, de plus en plus d’exemples architecturaux relient le bâtiment et la nature: Bosco Verticale à Milan, le restaurant trois étoiles Michelin Azurmendi en Gascogne ou le Campus Repsol à Madrid ne sont qu’un des noms qui ont la conception biophilique dans leur squelette.

Iberflora défendra ainsi son engagement en faveur du vert dans tous les espaces de la société, ainsi que la nécessité d’être de plus en plus connecté par la nature.