laura-salmeron-las-fraises

Laura Salmeron (Pépinière Las Fresas): « nous sommes dans un grand moment, nous avons besoin d’Iberflora pour rencontrer des clients et des fournisseurs pour discuter de l’avenir.

Pépinière Las Fresas es una empresa ubicada en Almería con más de 25 años de experiencia especializada en la producción y distribución de plantas ornamentales.

El vivero cuenta con una gran gama de plantas tanto de interior como de exterior, gracias a su producción propia y a una cuidada selección de los mejores agricultores de la provincia.

Laura Salmeron, directeur de pépinière et membre du comité organisateur d’Iberflora, a évalué, entre autres, la importancia de celebrar un certamen presencial como Iberflora, du 5 au 7 octobre à Feria Valencia: ¡Estamos deseando poder reunirnos con clientes y proveedores y ver las novedades que aporta la Feria de Iberflora!. Para algunos será la primera feria presencial después de año y medio sin poder salir y visitar a clientes ni recibir visitas.

Al respecto de las novedades que presenta Las Fresas este 2021, Salmerón affirme que »Nous allons pousser dans la plante verte, nous faisons une gamme de plantes suspendues que nos clients recevront prochainement avec le label »Collection suspendu« et aussi un autre assortiment étiqueté de Ficus élastique, qui viennent s’ajouter à celui que nous avions déjà de dracaenas sous le slogan « Exotic Collection ». Quant à la plante de fleur, plus important encore, il Nous intégrerons de nouvelles variétés et gammes de couleurs dans notre gamme de dipladenias, avec des fleurs mini et quelques jaunes."

De Vivero Las Fresas sont satisfaits de l’orientation de cette campagne, un sentiment déjà répandu dans le secteur: « La campagne 2021 a été une campagne exceptionnelle, avec une augmentation significative des ventes. En général, il y a eu un manque de production par rapport à la demande et il a été difficile de répondre aux besoins de tous les clients.. La vente de plantes d’intérieur a beaucoup augmenté, les exploitations ont vidé leurs stocks et la disponibilité de ces produits a été épuisée pendant plusieurs semaines, lorsque ce sont normalement des produits toujours disponibles dans notre offre. En tant que producteurs, il a également eu du mal à trouver des boutures de plantes qui n’étaient pas prévues dans nos programmations pour augmenter la production et refiller ce qui s’est vidé si rapidement. »

"Au niveau des exportations il ya aussi eu de bons chiffres , mais l’augmentation dans notre cas a été plus faible que sur le marché intérieur et basée sur les produits de fleur et la saison printanière. Mais aussi cette année la production a été vendue 3 semaines plus tôt que prévu. »

Laura Salmeron est prudente lorsqu’elle parle d’un revirement de la consommation de fleurs et de plantes: « Il est difficile de s’aventurer si c’est quelque chose de conjoncturel ou s’il ya un changement de tendance qui est venu pour rester, mais le fait est qu’au cours de la dernière année, la consommation de plantes a augmenté. Passer plus de temps à la maison a incité les gens à investir plus de temps et d’argent dans le jardinage, la décoration , la maison... pour vivre dans un environnement plus accueillant. Peut-être que ces nouveaux consommateurs maintiendront ces habitudes. Je pense que les jeunes ont commencé à acheter des plantes. Familles avec enfants qui ont vu dans le jardinage une façon extraordinaire de passer du temps de qualité avec les plus jeunes."