EspañolEnglishFrançaisDeutschItaliano
par Transposh - translation plugin for wordpress
Interview-bixquert-directeur-iberflora
Miguel Bixquert, directeur de Iberflora: Nous voulons continuer à être la maison commune du secteur vert, d’autres au moins 46 ans
28 février 2018

Le portail web Guiaverde.com, point de rencontre entre professionnels du secteur vert, Il a interviewé Miguel Bixquert, Directeur de la Iberflora, Interview de qui nous sommes echo et le Bixquert il a révélé certaines des clés de la prochaine édition de la Foire, qui se tiendra 3 au 5 octobre 2018 à la Feria Valencia.

Iberflora , à cette occasion se tiendra conjointement avec Eurobrico, la Foire internationale de bricolage à sa dixième édition, Il présente une 46e édition avec grandes espérances: incorporation de nouveaux secteurs, multitude d’activités parallèles et un nombre prévu d’augmentation des exposants et des visiteurs.

Ce qui attend cette édition de Iberflora équipe, aussi, il se présente avec un appel à la collaboration avec Eurobrico?

Cette année nous célébrons le numéro d’édition 46, et aucun concurrence dans le monde entier n’a organisé sans interruption tant d’éditions.

Une fois dépassé le stade si fort qu’il voulait dire la période de 2009 au 2014, chaque édition est un nouveau défi pour nous. Le but ultime est d’être le point de rencontre pour le secteur vert, un événement annuel où l’offre et la demande se rencontrent, où discuter et analyser les enjeux qui les unissent et, d’abord, renforcer le sentiment d’appartenance au secteur, un secteur qui plus en plus constituée de nouveaux acteurs et nouveaux canaux, mais vous souhaitez que les joueurs continuent d’être des gens.

Eurobrico match encore renforce l’idée de la maison commune du secteur vert, Car il nous donne un plus grand choix et une plus grande capacité à composer avec la présence de la grande distribution.

Faire attendre Iberflora Comité organisateur dépassent les chiffres de la dernière édition en termes d’exposants et visiteurs professionnels?

Les chiffres pour l’année dernière seront surmontées sans aucun doute, Vu que le match Eurobrico garantit déjà il.

Nous espérons se développer sur le 12-14% avec la consolidation de ces secteurs qui année après année, ils grandissent comme l’aménagement paysager, Paillis, le fleuriste, la technologie de production et décoration mobilier et extérieur.

En ce qui concerne les visiteurs, nous avons créé une équipe de loyauté qui vise à identifier toutes les jardineries et fleuristes d’Espagne, invoquer le client institutionnel du jardinage et aménagement paysager (Conseils municipaux, Conseils de comté, travaux et entreprises d’entretien) et enfin intégrer les nouveaux canaux (vente en ligne, Bazar, Planificateurs de mariage…).

Quelles nouvelles il y aura dans l’offre expositoire de Iberflora 2018?

L’offre expositive augmente chaque année. Seguimos viendo una evolución positiva en los sectores tradicionales, lo cual es un dato significativo, pues hubo viveros y obtentores vegetales que dejaron de exponer durante la crisis y han manifestado su deseo de volver.

Pero también está creciendo la presencia de colectivos como empresas especializadas en fachadas y cubiertas vegetales, technologie (serres, mesas cultivo, arrosage, climatisation), el Salón del Árbol que cada año crece con nuevos expositoresy os adelantamos además una primicia: estamos negociando con el sector Grow y vamos a convocar una jornada para sus proveedores.

¿Qué actividades paralelas destacarías de las que se llevarán a cabo en la próxima edición? ¿Por qué?

Las ferias son cada vez más una fuente de información. En tant qu’activités parallèles, nous aurons une année de plus avec INSPIRATIO comme expression culturelle avec forum de discussion, tendances des ateliers et des spectacles; le vert de l’AGORA et son aménagement paysager jours comme une réunion point pour les entreprises et les professionnels de jardinage et aménagement paysager; la FCA, Coupe Iberflora d'Art Floral, avec les nouveaux formats de participation et de superbes prix; et avec la Conférence sur la santé des plantes.

Mais surtout, Nous allons célébrer une année de plus la nuit verte, LA GRANDE FÊTE DES JARDINS, avec un plus de plaisir format, performances et prix. Cette année nous voulons surmonter les 500 présence (s).

Lieu activité parallel associée à la bricojardín à ce problème en profitant de l’articulation avec appel Eurobrico?

Nous recherchons à une proposition conjointe des deux salons qu’il combine à la fois libre + bricolaje/jardin et dans laquelle l’acteur est « la famille ».

Idées pour promouvoir sont des activités de plein air axées sur le jardinage, verger-jardins urbains, rencontrer des amis et alimentation saine.

Le secteur vert a connu une reprise progressive après la crise économique, Pensez-vous que cette reprise figurera dans la prochaine édition? Dans quel sens?

Les salons sont le reflet et le thermomètre dans un secteur, et la situation est très claire dans une foire. Quand les entreprises vont bien et gagnent de l’argent, ne se soucient pas d’investir dans la promotion, en communication et dans toutes sortes d’attention aux clients.

Este cambio se viene produciendo desde hace tres ediciones. Se ve claramente en el tamaño, la presentación, la decoración de los stands, el apoyo mediante premios o patrocinios a diversas actividades y los regalos a clientes y visitantes.

En la pasada edición de Expogarden, la feria de los centros de jardinería asociados a AECJ, se presentó el nuevo certamen Garden & Flower Attraction, impulsada por IFEMA, que se celebrará unas semanas después de Iberflora. ¿Crees que esta nueva iniciativa puede afectar de algún modo al posicionamiento y los resultados de Iberflora?

Este es un tema que se viene barajando desde hace muchos años y que parecía aparcado durante la crisis. Feria Valencia tenía firmado un convenio de colaboración con Fepex para 5 ediciones (2013-17) y en estos momentos estamos negociando la renovación para otros 5 ans.

Es cierto que nos sorprende que se haga público en un acto de la AECJ, porque se comenta que es un proyecto dirigido a la gran distribución europea, que es por lógica un rival comercial de los centros de jardinería.

D'un autre côté, la oferta de frutas y verduras nada tiene que ver con la planta ornamental. Pueden llegar a coincidir en alguna gran cadena, pero los responsables de compras son diferentes y los ritmos comerciales también.

D'un autre côté, el sector agroalimentario es tan potente y tiene tantos medios para la promoción que la oferta de planta ornamental quedaría diluida y perdería protagonismo. Todo esto por no hablar del tema costes, ya que los precios de Fruit Attraction son casi el doble.

Así que una nueva convocatoria podría significar la ruptura del sector, con las consecuencias que ello conlleva. Solo tenemos que mirar lo que ha ocurrido con las antaño potentes ferias de Padua y Angers.

Y luego pensemos en que además de los productores de planta, Iberflora agrupa a otras empresas (jardinería y paisajismo, pots, outils, machinerie, mobiliario exterior, gazon artificiel, barbecues…) ¿qué les decimos a estas empresas?

Quiero pensar que al final se impondrá la cordura y que el sector en su totalidad seguirá apostando por Iberflora como su proyecto ferial de referencia. Nous voulons continuer à être la maison commune du secteur vert, d’autres au moins 46 ans.

X